Tennis

Contexte :

Depuis 2006, l’AFT bénéficie d’une aide financière au travers d’un projet “Be Gold”.

Initialement, le projet Be Gold de l’AFT concernait une vingtaine de jeunes de moins de 12 ans sélectionnés en fonction de leurs capacités tennistiques et auxquels il permettait de bénéficier d’entraînements de haut niveau.

Depuis janvier 2013 et afin de mieux correspondre au public cible, le projet a été réorienté vers quelques jeunes athlètes de haut niveau qui sont au minimum dans leur 18è année.  Ceux-ci ont été identifiés par la direction technique de l’AFT comme joueurs ou joueuses à potentiel élevé et sont déjà actifs sur le circuit professionnel.

La nouvelle direction sportive de l’AFT a souhaité que la formation de base soit prise en charge principalement par les clubs labellisés et par les régions, elle dispose des outils fédéraux suivants pour la préparation au haut niveau et le haut niveau :

  • Le projet “Pré Tennis-Etudes”, destiné aux joueurs âgés entre 11 et 14 ans identifiés comme à potentiel élevé et qui bénéficient d’entraînements tantôt en club tantôt au Centre de formation.
  • Le projet “Tennis-Etudes”, dans lequel les joueurs bénéficient de tous les aménagements du Centre de formation et d’un encadrement particulier.
  • Le projet “Le Post Tennis-Etudes”, dont l’objectif est de permettre aux jeunes issus du Tennis-Etudes et ayant obtenu leur diplôme d’humanités de poursuivre leur formation tennistique visant à les conduire vers une carrière professionnelle.
  • Le projet “Les professionnels”, suite logique de la cellule “Post Tennis-Etudes”.

La direction sportive a également créé une cellule “Tennis féminin”, dans le but relancer le tennis féminin vers la performance et permet dans certaines situations particulières à des athlètes s’entraînant dans des structures autonomes de bénéficier du support de la fédération.

 

Concrètement :

L’objectif est d’avoir deux joueurs sélectionnés pour les Jeux Olympiques de 2016 et trois pour les Jeux Olympiques de 2020.

Pour cela, l’AFT souhaite, grâce à l’aide financière Be Gold, augmenter la qualité et l’efficacité de l’encadrement sportif des joueurs concernés.

Etant donné que sept joueurs sur les dix font partie des cellules fédérales d’entraînement, le projet Be Gold offre donc une valeur ajoutée remarquable dans le cadre des activités régulières de haut niveau de l’AFT.  Il permet d’individualiser encore plus le travail et de mieux cibler les compétitions auxquelles ces joueurs participent.

Le planning sportif annuel de ces joueurs est étalé sur douze mois et comprend une vingtaine de tournois sur le circuit professionnel et une trentaine de semaines d’entraînement en Belgique.

Que le joueur s’entraîne au Centre fédéral de formation de MONS ou dans une structure autonome, un suivi, une coordination sont assurés par trois responsables sportifs fédéraux.

Personnes(s) de contact pour le projet :

Michaël DERMIENCE, directeur sportif, assure le suivi technique et administratif du projet, en collaboration avec Réginald WILLEMS, en tant que coordinateur et superviseur des dossiers des garçons.

Site web de l’AFT : www.aftnet.be  

Résultats depuis la création du projet :

Le projet tel qu’il existait depuis 2006 a permis la découverte de nouveaux talents et l’évolution de jeunes athlètes au sein des structures d’entraînement privées ou fédérales.

Il est trop tôt pour établir le bilan depuis 2013 étant donné la nouvelle orientation de la politique sportive de l’AFT.  

Les athlètes concernés par le projet :    

Nom Prénom Année de naissance
Bonaventure Ysaline 1994
Cagnina Julien 1994
Geens  Clément 1996

 

 

     

Calendrier

Partenaires